À la carte

Un Atlas cartographique accessible à tous !

Les principaux objectifs de C.Biodiv sont de mieux connaître la biodiversité de la métropole clermontoise et de favoriser la prise en compte des enjeux qui lui sont liés dans les politiques d’aménagement.

Dans ce contexte et grâce à la collaboration d’un grand nombre de structures (collectivités, associations…), tout un ensemble de données naturalistes a pu être collecté pour alimenter cet Atlas. Durant 3 ans, celui-ci sera aussi enrichi grâce à des inventaires réalisés par des professionnels sur des secteurs encore mal connus et aux observations transmises par chacun, notamment au travers des enquêtes participatives !

Retrouvez les contributeurs à la base de données C.Biodiv : ici.

Accessibles à tous, ces connaissances sont consultables en ligne sur notre Atlas cartographique :

Alimenté par les enquêtes participatives et les données issues des nouveaux inventaires, cet Atlas cartographique permet notamment de faire des recherches par espèce ou par commune de la métropole clermontoise (ci-dessus un exemple avec la Fauvette grisette).

« Un hérisson a-t-il déjà été observé près de chez moi ? Quelles espèces ont déjà été recensées sur ma commune ? »

Autant de questions auxquelles vous pourrez maintenant répondre !

Attention ! Cette connaissance est loin d’être exhaustive et une maille qui présente un faible niveau de connaissances n’indique pas pour autant un secteur pauvre en biodiversité ou en enjeux !

état des connaissances

Afin de partager les connaissances de la biodiversité de la métropole clermontoise, des cartes de synthèse accessibles à tous sont réalisées grâce à l’analyse de l’ensemble des données naturalistes collectées. Mises à jour plusieurs fois durant toute la durée de C.Biodiv, il sera alors possible de suivre l’évolution de l’amélioration des connaissances sur le territoire et d’identifier des secteurs à enjeux, espaces dans lesquels la biodiversité est particulièrement riche et menacée.

connaissances de la biodiversité du territoire

Carte du niveau de connaissances après l’état des lieux au 31/12/2019

Cette première carte permet de mettre en avant des zones où les connaissances naturalistes sont encore faibles, très probablement faute de prospections et/ou de transmission des éventuelles observations réalisées dans ces secteurs. Ces zones ressortent au travers des mailles en noir et gris foncé sur la carte. L’un des objectifs de C.Biodiv est d’augmenter les connaissances dans ces secteurs au travers des prospections des bénévoles et salariés, afin que le niveau de connaissance soit plus homogène sur l’ensemble du territoire.

Comparaison du niveau de connaissances avant et après les prospections et inventaires réalisés en 2020

Espèces a enjeux

Vous souhaitez en savoir plus sur les méthodes utilisées pour la conception de ces cartes ?