« Ici, on sème »

Le Permis de végétaliser, "ICI on sème"

Pour embellir les rues tout en apportant une réponse aux enjeux énergétiques et écologiques, la Métropole encourage ses habitants à devenir les jardiniers de leur propre quartier.

"Ici on sème" qu'est-ce que c'est ?

Grâce au permis de végétaliser « Ici on sème », chacun peut ainsi s’approprier un petit bout d’espace public pour y faire pousser fleurs, plantes et autres végétaux. Un retour de la nature en milieu urbain qui témoigne qu’au cœur des villes, on sème un peu, beaucoup voire même passionnément.

Le choix des plantes

Afin d’accompagner les jardiniers-citoyens dans leur première plantation, la Métropole offre la terre végétale ainsi que les végétaux, qui pourront être choisis parmi une liste proposée. Ces plants seront issus des serres métropolitaines. Le renouvellement des végétaux tout comme les dispositifs de tuteurage restent quant à eux à la charge des participants. Certaines plantes sont à privilégier : les espèces locales, les plantes vivaces, celles peu consommatrices en eau. D’autres sont interdites : plantes épineuses, urticantes, allergènes, invasives et illicites. Les participants pourront, s’ils le souhaitent, bénéficier des conseils de la part des services de la Métropole.

Les engagements

Le titulaire du permis de végétaliser s’engage à cultiver et à entretenir son parterre (arrosage, taille des végétaux, nettoyage de la zone plantée…). Pour cela, il veille à adopter une démarche respectueuse de l’environnement : désherbage manuel, recours à des méthodes de jardinage écologique (fumure organique uniquement ; engrais de synthèse et produits phytosanitaires strictement interdits), etc. À défaut, l’autorisation d’occuper l’espace public pourra lui est retirée.

Comment demander son permis ?
Vous êtes intéressés par la démarche ?

Pour plus d’informations et aller plus loin, rendez-vous : ici !

Source : clermontmetropole.eu